Qi Gong de l’école E Mei : SHEN ZHAN GONG

Shen Zhan Gong,

ou Qi Gong de l’étirement et de l’ouverture, est un enchaînement traditionnel de Qi Gong de l’école E Mei qui travaille l’ensemble du corps et prépare à des exercices plus internes.

C’est un travail de base essentiel pour structurer le corps, le renforcer et l’assouplir. Il permet au corps de (re) trouver toute sa stature, grâce à l’espace qui s’ouvre progressivement à l’intérieur.

les 4 principes :

A appliquer durant tout l’enchaînement.

1) 大= Grand, ample= faire de grands mouvements, baï hui « tirer » vers le ciel

2) Màn慢= La lenteur, très lent pour conduire l’énergie

3) Ting停= S’arrêter,aux extrémités environ 3 secondes

4) Guān观= Contempler, observer l’interne. Lâcher le mental

 

Le Qi Gong de l’étirement et de l’ouverture est composé de 12 mouvements mobilisant chaque partie du corps :

1ère partie : Le haut du corps

1) Méthode pour la nuque et le cou = Jing Xiang Shi

2) Méthode de l’épaule et du coude = Jian Zhou Shi

3) Méthode pour les doigts et les poignets = ShiShi

4) Méthode de tourner la tête et balancer la queue = Yao Tan Tai Wei Shi

 

2ème partie : Le milieu du corps

5) Méthode de tourner la région lombaire = Xian Tao Shi

6) Méthode pour les côtes et les côtés = Xié Lié Shi

7) Méthode double angle = ShungJiaoShi

8) Méthode pour la région lombaire et les hanches = Yao KuaShi

 

3ème partie : Le bas du corps

9) Méthode des genoux = Xian Xi Shi

10) Méthode pour étendre les jambes = Zhang Tau Shi

11) Méthode pour rapprocher le corps vers les jambes = Pu Tia Shi

12) Méthode pour regarder sur le côté gauche, pour regarder sur le côté droit = Zio Gi Tai Gian Shi

+3 exercices respiratoires :

Inspir : Faire rentrer l’(air) pur par le nez

Expir : Faire sortir l’(air) impur par la bouche grande ouverte

 

1) tête horizontale

2) En montant la tête à l’inspir, en la descendant à l’expir

3) En montant la tête et les bras (tendus, paumes vers le ciel) à l’inspir, en descendant la tête et les bras (tendus, paumes vers la terre) à l’expir

 

Clôture 

 

Comments are closed